Marché Privé

#PourquoiSePriver

Problématique

Marché Privé est un site de ventes privées locales basé en Normandie.
Distributeur de bons plans patenté, Marché Privé souhaite booster sa notoriété et s’est tourné vers Arcange afin de concevoir une campagne d’affichage à Rouen.

Les supports à investir ne sont autres que des flancs de bus, des abris-bus, ainsi que de l’affichage numérique en gare.
Dans le même temps, Marché Privé nous signale qu’une refonte de leur site web est en projet (il paraît même que nous serons cette fois encore pas très loin 😉 ) , et qu’ils aimeraient profiter de cette campagne pour rafraîchir leur logo (plus précisément leur monogramme).
En effet, leur monogramme historique n’était pas particulièrement à la hauteur de leurs ambitions…

Bref, le brief : Présenter au public l’offre Marché Privé, en mettant l’accent sur l’aspect local et le côté simple, rapide et pratique de la chose, à savoir de très bons plans près de chez soi sur les restaus, les loisirs et le bien-être.
En dehors du fait qu’il nous fallait mettre en scène les différentes thématiques du site, deux bons plans en particulier étaient à privilégier, relevant chacun des loisirs (Traversée de la Manche + Casino à Dieppe).

Solutions

Tout d’abord, le logo :

Nous avons proposé un nouveau monogramme synthétisant graphiquement l’aspect ultra local du business. Le P de « Privé » est traité à la manière d’un marqueur géographique et n’est pas sans rappeler une bulle de dialogue.
Et ça tombe plutôt bien, car sur ce genre de site, les « avis clients » comptent beaucoup ! Aussi, nous voulions permettre à Marché Privé d’utiliser ce nouveau signe identitaire comme une zone d’expression pour les messages de leurs futurs supports.

La campagne :

Pour rendre compte des différentes thématiques du site, Arcange a proposé à Marché Privé de ne pas se limiter à un visuel d’affiche, mais 4, afin que le public se projette dans des exemples concrets des bons plans à saisir.
Nous avons travaillé le fond et la forme des messages, en privilégiant la clarté, la lisibilité, et la visibilité (oh les jolies couleurs !).
Au niveau de la rédac, on joue la pro-xi-mi-té ! (Hey, mais y a un double sens là !) en adoptant un ton complice plein d’empathie. Nous voulions que ces messages ressemblent à des tweets de clients. Synthétiques, sans chichis.
Chaque message devait s’articuler autour de 3 piliers : C’est local / C’est chouette / C’est pas cher.
4 messages, 1 même construction. À la suite de la description du bon plan, on utilisera un gimmick récurrent du genre « Miam Miam Marché Privé ! » (restaurant) ou « Thank You Marché Privé » (weekend British) qui s’adaptera en fonction de la thématique abordée.
Pour finir, nous emploierons des mots-clés, ce qui renforcera la ressemblance entre ces messages et des posts de clients, et qui nous permettra d’installer un hashtag spécial (ou mot-dièse !) brandé pour Marché Privé : #PourquoiSePriver

#PourquoiSePriver est LA synthèse la plus évidente quand on parle de ventes privées, non ? De plus, ce hashtag pourra être réutilisé à maintes occasions, sur les réseaux sociaux du client, et lors de futures campagnes.